Prévention : Comment bien aller aux toilettes? Par Audrey Piller Caglioti

Une chose bien naturelle qui peut parfois devenir une réelle épreuve, surtout quand on parle d'aller à la selle...

Les risques de nos mauvaises habitudes en allant à la selle sont les suivantes :

- Hemorroides
- Prolapsus (descentes d'organes)
- Hernies ombilicales
- Fissures anales
- ...
 
Comment les prévenirs ? Comment eviter d'aggraver ?
 
Dans nos toilettes, nous sommes très mal installés du point de vue de notre anatomie.

 

En effet, la position haute de l'assise des toilettes entraine une flexion de hanche <90° (vos genoux sont au minimum au niveau de votre hanche sinon en dessous), et par conséquent la position entraine une mise en tension des muscles du périnée au niveau de la partie terminale du colon. 

Ainsi, diminuant le diamètre du passage du matériel fécal et augmentant les résistances, ce à quoi nous répondons par une augmentation de la poussée pour déféquer... ERREUR !
                                                  


En augmentant la poussée nous augmentons la pression intra abdominale et donc la poussée vers le bas de nos organes pelviens contre le périnée, ce qui a long terme entraine un prolapsus (descente d'organe).

De plus, l'effort de poussée est une réelle épreuve qui provoque une mauvaise vidange avec souvent une rétention des matières qui sont moins hydratées, plus sèches car nous retardons le moment d'aller à la selle et par conséquent cela devient de plus en plus difficile. Donc en plus d'entrainer des efforts de poussées plus important, nous entrainons souvent des déchirures anales et hemmoroides de constipation.

 
Commençons par la position aux toilettes :

Notre position aux toilettes est essentielle pour aider notre anatomie lors de la défécation. Disposez un marche pied dans vos toilettes qui va permettre d'augmenter votre flexion de hanche >90°. Ceci entraine un relachement des muscles du plancher pelvien, augmente la lumière de la partie inférieure du colon pour faciliter la migration des matières vers l'ampoule rectale.

         


Illustrations par : http://unlezardamadinina.com/lart-de-faire-caca/?
 

Parlons de la poussée :
 
La poussée lors de la défécation cela s'apprend et ce n'est pas si simple...
Se contenter de pousser vers le bas c'est augmenter le risque à long terme de descente d'organe chez l'homme comme chez la femme.

Commençons, après nous être bien installer sur les toilettes, par fermer la bouche comme si nous voulions siffler... Inspirez par le nez et soufflez par la bouche comme décrit ci avant en rentrant votre ventre. Vous allez pouvoir exercer "une bonne pression" respectueuse de votre périnée et de vos organes pelviens... et ainsi faciliter votre défécation.

 
Timing :

Nous sommes tous réglez sur un rythme biologique. Nous avons souvent toujours envie d'aller aux toilettes aux memes heures. Il ne faut pas rater ce moment, car le retarder c'est souvent augmenter le risque de constipation.
Votre système digestif est votre second cerveau... quand l'ampoule rectale est remplie, elle envoie un signal aux cerveau qui déclenche l'envie. Vous avez alors à cet instant le besoin et vous avez la possibilité de retarder ce besoin jusqu'au moment et surtout l'endroit approprié pour pouvoir le satisfaire. Mais n'oubliez pas qu'il ne s'agit pas ici d'un caprice de votre corps ou encore une façon d'être retardé dans vos activités. Celles ci seront toujours là et ne bougerons pas dans les 5min que vous prendrez pour aller aux toilettes, ceci est un besoin vital qui a besoin d'etre assouvi, pour votre bonne santé. Aucune excuse n'est la bonne pour le retarder (sauf au milieu d'une rue peut etre ...).

 
Patience ...

Rien ne sert de courir il faut arriver à point. Notre vie va à 1000 à l'heure, mais rien ne sert de se dépêcher pour ce seul moment à nous. Vous pressez pour aller aux toilettes ne vous fera pas gagner beaucoup plus de temps dans votre journée et en prennant le temps de bien "pousser" vous aller surtout gagner des années, voir une vie sans soucis de constitation, de défécation ou de descente d'organe...

 
Alimentation et hydratation :

Hydratez vous bien pour éviter la constipation. Mangez des aliments riches en eau ou bien des pruneaux connus pour favoriser le transit.
N'hésitez pas à vous rapprocher d'un professionel de la nutrition ou d'en parler à votre medecin pour plus de conseils.


 
Pour un peu de légèreté :
Une vidéo commerciale (pour un marche pied de toilette) sur l'art de bien faire caca.

Outre le coté "ridicule" de la vidéo
elle présente de manière visuelle et ludique le fonctionnement de notre défécation :

A lire... Par Audrey Piller Caglioti

"Le charme discret de l'intestin" par Giulia Enders
 
 



Créer un site
Créer un site