Qu'est ce qu'une malpositions ? Par Audrey Piller Caglioti

Il s'agit d'une malpostion du pied est liée à un déséquilibre musculaire suite à une mise en positon maintenue longtemps qui in utero dans les derniers mois de grossesse suite à des contraintes ou à un mauvais positionnement.

                                                                 

Il existe un grand nombre de malpositions :

- Pied Varus
- PIed Adductus
- Pied Métatarsus varus
- Pied talus ou calcanuéus
- Pied Talus Valgus
- Pied en Z
- PIed varus global
 
Dans la plus part des cas l'évolution est favorable et cela ne perturbe pas le développement psychomoteur de l'enfant. Néanmoins, il s'agit de les repérer précocemment pour les prendre en charge tot, l'enfant jeune ayant une grande capacité de correction.

La rééducation Par Audrey Piller Caglioti

Quelque soit le type de déformation du pied, il s'agit de prendre en compte l'étape motrice dans laquelle se situe l'enfant afin de bien conseiller les parents sur les exercices, le chaussage et adapter la prise en charge en rééducation.

La première séance consiste par conséquent en un bilan qui évalue :

- le type de déformation
- la mobilité articulaire
- l'état tissulaire
- les équilibres musculaires
- la capacité de correction et d'auto correction

La rééducation consiste ensuite en 3 temps :


La mobilisation passive

Selon la type de déformation le thérapeute va réaliser des manoeuvres passives de mobilisation des articulations du pied et des étirements musculaires et tissulaires afin de gagner dans les amplitudes les plus restreintes.


L'actif
 


Le thérapeute va stimuler les muscles antagonistes à ceux entrainant la déformation, qui en eux en position raccourcie et souvent plus forts, afin de les renforcer. Il s'agit d'équilibrer les forces musculaires afin de stabiliser la correction.

Ces stimulations seront montrées et expliquées au parents afin qu'ils les réalisent en plus souvent entre les séances.







La pose de contention

Il s'agit de stabiliser le gain obtenu en séance par la pose de bandages associé ou non à des plaquettes surlesquelles le pied est fixé.
Ces contentions ne sont pas contraignantes pour l'enfant et de l'entravent pas dans son évolution motrice.
On sera cependant attentif à l'état cutané et vasculaire du membre.


                                        

 
 
 



Créer un site
Créer un site