Qu'est ce que le Pied Bot Varus Equin ? Par Audrey Piller Caglioti

Le PBVE, Pied Bot Varus Equin, est une malformation du pied.

Elle est détectée dès la vie in utéro lors de l'échographie du second trimestre. Cette pathologie touche 1 naissance sur 800. Elle ne peut toucher que 1 seul pied ou bien les 2.
 
Il existe 2 techniques de prise en charge qui sera présentée aux parents : la méthode orthopédique par platres successifs dit "Ponseti" ou bien la méthode fonctionnelle en rééducation.
 




Il s'agit d'une déviation du pied dans les 3 plans de l'espace. Le pied ne présente pas de fonction normale et le pied n'est pas aligné.                                         

Une non prise en charge de cette malformation n'empechera pas l'enfant de marcher mais obligera a porter des chaussures orthopédiques. Les déformations du pied vont perdurer, et la démarche sera également perturbée.



Une prise en charge précoce permet d'obtenir de meilleurs résultats.

 
Elle a lieu dès le premier jour de la naissance et l'enfant sera suivi jusqu'à sa fin de croissance. Il s'agit d'une prise en charge longue, nécessitant une équipe de praticiens formés et une implication des parents. La fréquence de la prise en charge évolue avec l'évolution du pied dans la rééducation.

La méthode fonctionnelle : Rééducation Par Audrey Piller Caglioti

L'organisation de la séance de rééducation s'organise comme celle d'une malpostion mineure du pied de l'enfant mais les manoeuvres réalisées par le thérapeute ne sont pas les mêmes.

La mobilisation passive

Le thérapeute va réaliser des manoeuvres passives de mobilisation des articulations du pied et des étirements musculaires et tissulaires afin de gagner dans les amplitudes les plus restreintes.


L'actif

Le thérapeute va stimuler les muscles antagonistes à ceux entrainant la déformation, qui en eux en position raccourcie et plus forts, afin de les renforcer. Il s'agit d'équilibrer les forces musculaires afin de stabiliser la correction.

Ces stimulations seront montrées et expliquées au parents afin qu'ils les réalisent en plus souvent entre les séances.


La mise debout et la marche :

La rééducation suit la phase de mise debout et de marche en corrigeant l'enfant dans cet exercice à l'aide de "ski", planchette, sur lesquels sont fixé les pieds debout et à la marche. Ils permettent de corriger l'axe du mémébre inférieur, posturer le pied dans la bonne position et travailler activement les muscles correcteurs faibles.


La pose de contention

Il s'agit de stabiliser le gain obtenu en séance par la pose de bandages associé ou non à des plaquettes sur lesquelles le pied est fixé. Le bandage ne doit pas être retiré sauf si indication du thérapeute ou en cas de soucis cutané ou vasculaire observé par les parents.
Ces contentions ne sont pas contraignantes pour l'enfant et de l'entravent pas dans son évolution motrice.


A partir de 5-6 mois, les contentions par bandage souple sont renforcées par des attelles dures, nocturnes.

                                   

Le choix du chaussage Par Audrey Piller Caglioti

A partir de 6-7 mois au cas par cas, car nécessite une correction suffisante.
Associé à une contention souple, la chaussure servira de contention moyenne à son tour.

Elle nécessite d'être montante à la cheville avec un coquage avant et arrière, et solide.
 

La référence Robert Debré Par Audrey Piller Caglioti

                                                              

L'Hopital Robert Debré à Paris est une référence dans la rééducation fonctionnelle du PBVE. Les pracitiens de l'hopital ont réalisé un site à l'attention de tous sur la prise en charge du Pied Bot. Vous trouverez également les contacts des référents en orthopédie et rééducation pédiatrique du service.



http://orthopedie.rd.free.fr/index.htm
 
 



Créer un site
Créer un site